Friday, January 06, 2006

Grand Provocateur, Dece-Canada, Jan 5 06

Décès-Canada
Disparition d'un grand auteur et d'un grand provocateur

Irving Layton, dont les poèmes réalistes, satiriques et érotiques ont marqué le paysage littéraire canadien, est mort à l'âge de 93 ans.

Atteint de la maladie d'Alzheimer depuis une bonne dizaine d'années, l'auteur est mort dans un établissement de soins de longue durée à Montréal. Selon Lisa Blobstein, porte-parole du Centre gériatrique Maimonides, il était en phase terminale de la maladie.

Plus de 40 ouvrages
Auteur prolifique connu dans le monde entier, il a publié plus de 40 ouvrages de poésie et de prose en plus d'un demi-siècle. Lauréat de l'Ordre du Canada en 1976, l'écrivain montréalais a occupé plusieurs postes universitaires comme poète ou auteur-en-résidence, et a été en nomination pour le prix Nobel de littérature en 1982.

Il fut aussi le premier non-Italien à recevoir le prix Pétrarque d'Italie pour la poésie.

Hommage de Leonard Cohen
Le chanteur Leonard Cohen, l'un de ses amis, a dit à l'annonce de sa mort: « Il y avait Irving Layton, et il y avait les autres, ajoutant, « C'est notre plus grand poète. La maladie d'Alzheimer ne l'a pas fait taire, et la mort ne le fera pas non plus ».

Un auteur négligé à la fin de sa vie
À la fin de sa vie, pourtant, Irving Layton avait disparu des listes de lecture de référence des universités et des rayons des librairies.

Né Israël Lazarovitch, en Roumanie, le 12 mars 1912, il avait un an quand sa famille a émigré au Canada. A Red Carpet for the Sun l'a fait largement connaître et lui a valu un prix du Gouverneur général en 1959.

Provocateur
L'homme avait une réputation de provocateur, dont il semblait se délecter. Il a été marié à cinq reprises.

0 Comments:

Post a Comment

<< Home